1. 1
  2.  2
  3.  >
  4.  >>
LES HURLEMENTS D'LEO
Concert
Ecuries de Baroja - Le 15/11/2018 à 20:30
20 ans, 3000 concerts et 10 albums que « nos Hurlements » arpentent les planches de France et des 5 continents, des salles les plus obscures aux plus grands festivals : Eurockéennes de Belfort, Garorock, Francofolies de La Rochelle, Sziget... Des rencontres mythiques : « Un air deux familles » avec leurs frères d’armes Les Ogres de Barback, « Hardcore trobadors » et les 17 Hippies, le « Camping de Luxe » partagé avec les Fils de Teuhpu, l’improbable fusion « La République du Sauvage » avec les italiens barrés de « L’enfance rouge », la résurrection avec la tournée « Chantent Mano Solo »... Leur nouvel album studio "Luna de Papel" est sorti le 16 mars 2018 sur le Label Irfan.
COMPLET
"Choses qui font peur", par la compagnie Hecho en casa
Spectacle
COMPAGNIE HECHO EN CASA– Baroja - Le 18/11/2018 à 11:00
D’après l’album de Bruno Gibert et Pierre Mornet Une création à découvrir, par la Compagnie Hecho en casa. À partir de 6 ans. 
COMPLET
"Choses qui font peur", par la compagnie Hecho en casa
Spectacle
COMPAGNIE HECHO EN CASA– Baroja - Le 18/11/2018 à 17:00
D'après l’album de Bruno Gibert et Pierre Mornet. Une création à découvrir, par la Compagnie Hecho en casa. À partir de 6 ans. Réservation conseillée.
COMPLET
SKOPITONE SISKO
Concert
Ecuries de Baroja - Le 22/11/2018 à 20:30
Le reflet du Skøpitone nous hypnotise d’images fragiles et charmeuses quand Siskø nous embarque dans une virée nocturne éclairée d’une ardente torche. Mélodies pop lentes, hymnes cinématographique ou indie-rock frénétique, Skøpitone Siskø ravive un feu sous la glace. Poursuivre les saisons, écouter le temps, sentir les couleurs… ces combinaisons aux sens larges redéfinissent une musique en trois dimensions. Mélangeant pop, folk, indie-rock psychédélique et sonorités électro, Elouan Jégat (Thomas Howard Memorial, Elk Eskape) alias Skøpitone Siskø est rejoint par Baptiste Le Solliec (batterie, synthés) et Vincent Roudaut (basse, synthés).
BEYA
Concert
Ecuries de Baroja - Le 29/11/2018 à 20:30
L’auteure-compositrice et interprète, Beya née dans la banlieue lyonnaise est désormais établie à Paris. Beya est avant tout une voix, à la fois puissante et délicate, qui en devient un vecteur d’émotions pures et sincères. Elle trouve son inspiration dans des styles et milieux aux différentes couleurs musicales aussi variés que le jazz, nu soul, hip hop. Beya met son expérience au service de son talent avec un  univers éclectique, de par son origine Algérienne.  Elle fait ses débuts sur la scène lyonnaise lors de jam sessions et avec plusieurs formations d’afro-jazz, soul et funk. C’est dans ces clubs que Beya se découvre une aisance pour l’improvisation vocale. Et y rencontre le groupe Zenzila, qui lui permet de faire sa première tournée. En 1995, ressentant le besoin d’évoluer, elle s’envole direction San Francisco et s’inscrit à la Blue Bear School. Elle y perfectionne son chant et affirme son style musical en intégrant la section jazz vocal et improvisation. Beya se lance alors sur la scène locale, en faisant des rencontres de musiciens de jazz et Dj californiens. Ces rencontres joueront un rôle certain dans une mixité culturelle, qui se ressent dans ses morceaux.   De retour en France, elle collabore sur plusieurs projets avec Dj Max, beatmaker et producteur de hip-hop / soul music, double disque d’or (NTM, Nuttea, Tonton David, China Moses). Elle participe également à la réalisation de l’album Frootloop Vol.1 avec « Hot Wire Records Trip-Hop Nu-Jazz » en Allemagne, ainsi que l’album « Livret de famille » de Tonton David produit par Bansa Music.  Beya fera une rencontre marquante avec « Ty Macklin Xsquare Music Multi-Platinum », producteur et compositeur entre autre d’Erykah  Badu, sur l’album «  Baduizm » et India Arie. Elle collabore avec lui pour enrichir son premier album « Made-In » de la couleur soul en provenance de Dallas, sorti en 2011, en auto production avec Feel conductor Prod. Ce qui lui apporte par la suite la reconnaissance du public outre atlantique, via un article  sur le Soultrain Magazine. La même année, elle fait une apparition au festival de reggae à Montréal.   Depuis quelques années, elle se produit sur des scènes parisiennes telles que le Trabendo, Les Disquaires, Le Sunset Club Jazz, le Baiser Salé. Elle participe aussi en première partie du groupe mythique « Rn’b Mint Condition » au New Morning. Cette année, appuyée par l’auteur anglais Steve Wellington et Dj Max, elle revient avec son nouvel EP « New Day », aux influences musicales métissées mêlant jazz, et nu soul futuriste. Elle y aborde des thèmes comme la protection de la planète, la mixité sociale et l’avenir sur le vivre ensemble. Comme elle le dit si bien, « Unity Is Not A Dream ».  
A VENIR
Résas à partir du 15/11/2018
Le Bouddhisme Chinois, par Alan Abeberry
Conférence
Ecuries de Baroja - Le 04/12/2018 à 20:30
Dans le cadre du cycle de philosophie proposé par Christophe Lamoure, professeur de philosophie.
A VENIR
Résas à partir du 20/11/2018